La détermination

 

Comment déterminer un champignon ?

Il faut répondre à des questions simples et bien observer le champignon le plus rapidement possible, le ramasser avec précaution et le transporter dans un panier.

  • Examiner le chapeau : forme, couleur, aspect du revêtement, de la marge, couleur dominante, hygrophanéité, …
  • Examiner l’hyménium : lames, pores, plis, aiguillon, hyménium interne….
  • Examiner la consistance de la chair : dure, gélatineuse, cassante comme de la craie, ou formant des fibres.
  • Examiner la surface de la chair: sèche ou visqueuse, son odeur, sa saveur…
  • Examiner les lames et leur insertion : libres, échancrées, décurrentes…
  • Examiner le pied (stipe) : présence d’un anneau, d’un voile, d’une volve, d’une cortine…
  • Examiner son écologie : terrain, altitude, milieu (bois, champs)…
  • Faire une sporée et noter sa couleur : blanche, jaune, rose, brune,violacée, noire… Attention de ne pas confondre avec la couleur des lames.
  • Faire une photo, un dessin, une fiche si besoin, se reporter à une clé de détermination, puis consulter un ouvrage.

Ce travail doit être personnel, mais il ne faut pas se priver de l’aide d’un déterminateur qui vous guidera.
Moyennant un peu d’assiduité et d’observation, les progrès seront rapides et le plaisir constant.

Gilbert BONTHOUX