Jan 302013
 

 

Tout le monde ramasse et consomme la chanterelle d’automne, et finalement, est-ce qu’on la connaît bien ?

Il existe plusieurs espèces :

-Cantharellus tubaeformis( 1) et var lutescens

-Cantharellus lutescens (2)

1- Cantharellus tubaeformis= (C. tubiformis.)  »Chanterelle en tube ». Chapeau allant du gris ocracé au brun, généralement ombiliqué. Hyménium jaunâtre à grisâtre muni de plis nets fourchus. Pied jaunâtre. Sous feuillus et conifères. Commun. Il existe une variété « lutescens » à chapeau jaune, plus rare.

Cantharellus tubaeformis

Bon comestible

2- Cantharellus lutescens = (Chanterelle jaunissante’). Chapeau en cornet, à marge souvent ondulée ou crispée. Hyménium jaune orangé vif, +/- lisse ou un peu veiné. Pied jaune orangé. Odeur fruitée. Feuillus ou conifères avec une préférence pour les pins. Commun.

Cantharellus lutesceus

 Bon comestible.

Et plusieurs sosies :

3-Leotia lubrica : ( Léotie lubrique »). Consistance molle, gélatineuse. Fructification de 5 (6) cm de haut, composée d’un chapeau convexe à +/- lobé, à marge enroulée, de couleur ocre jaune ou jaune olivacé. Pied jaune parfois ponctué de verdâtre. En g roupe, dans les bois de feuillus. Commun. ( classe des Ascomycètes )

A rejeter

 Leotia lubrica

Leotia lubrica

4-Cortinarius : (Dermocybe sp) (ex : cinnamomeus)

Chapeau vivement coloré jaune, rouge.. lames jaunes, sporée colorée ocrée ou rouillée

Toxique

Cortinarus cinnamomeus

5-Genre OMPHALINA :

Chrysomphalina chrysophylla (Omphale à lames jaunes) :

chapeau ombiliqué, lames jaunes à jaunes orangées, lignicole

Sans intérêt

Chrysomphalina chrysophylla

Chrysomphalina chrysophylla

Gilbert Bonthoux

Les photos ont pour origine le site de Yves Deneyer et celui de la société mycologique et botanique de Seyssinet Pariset. (merci pour leur collaboration)

Désolé, les commentaires sont désactivés pour l'instant.